Conseils, astuces et méthodes destinées aux entrepreneurs - Coaching - Stratégie Marketing Digitale - Inbound Marketing - Les clés de la réussite

Facebook at Work – Comment ça marche ?

SHARE
, / 1931 0

Tout savoir sur Facebook At Work !

Comment y accéder ? Faut-il le télécharger ?

Après plusieurs mois de développement, de rumeurs diverses et variées un peu partout sur la toile, ça y est « Facebook at Work » est lancé. Le nom de code de ce projet bien gardé jusqu’ici a été FB@Work et il est disponible sur le web ainsi que sur applications mobiles Android et IOS, la version IOS est déjà accessible ici : https://itunes.apple.com/us/app/facebook-at-work/id944921229?mt=8 mais attention uniquement sur le store américain, si vous avez un compte en français il faudra attendre encore un peu pour pouvoir le télécharger.

Comment ça marche ? Facebook n’est-il pas déjà conçu pour les entreprises ?

Qu’est ce que c’est que ça exactement que FB@Work? C’est très simple, la nouvelle plateforme Facebook at Work va utiliser la technologie actuelle du réseau social du même nom et la rendre accessible aux entreprises. Une fois que j’ai dit ça, certains vont dire « Oui, mais tu peux déjà utiliser Facebook pour les entreprises grâce aux pages dédiées… » oui, absolument, et justement il ne faut pas faire d’amalgame entre cette nouvelle plateforme et l’utilisation de Facebook pour les entreprises. Pensez vraiment « nouveau Facebook », l’interface est identique presque à tout point de vue mais vous n’êtes pas dans le même environnement. Les couleurs vont être légèrement différentes, un peu plus neutres, un peu plus « pros ». Le point fort est là, en effet, en tant qu’utilisateur Facebook, vous allez être comme un poisson dans l’eau dans ce nouvel environnement de « travail », pas de superflu, vous allez trouver immédiatement vos marques et pouvoir cette plateforme comme si vous l’aviez fait toute votre vie. L’expérience utilisateur ne pourra en être que meilleure et appréciable. En effet, très souvent la mise en place d’une application de « travail » est mal vécue par les employés, du moins dans les premiers temps : ils ont du mal à s’adapter à l’interface, ils ne comprennent pas comment ça fonctionne, ils ne trouvent pas l’intérêt, ils ne se connectent pas dessus, ils ne trouvent pas d’intérêt ect…Facebook a donc un énorme avantage ici par rapport à ces concurrents.

A quoi sert Facebook at Work ? Comment ça marche ?

Alors à quoi ça sert FB@Work ? Facebook at Work est un espace professionnel dédié à votre entreprise qui permet de collaborer, partager, échanger ect en live toutes informations nécessaires entre les équipes et les individus. A priori, il y aura deux possibilités distinctes pour l’administrateur des comptes pour la société :

  • Création de login/mot de passes séparés et personnels
  • Utilisation des comptes Facebook existants pour les ajouter directement dans la « Room » FB@Work de l’entreprise

Ce genre de produit est vraiment dans l’air du temps en ce moment, on pense notamment à Yammer, Slack ou encore Socialcast qui ont tous un certain succès. Même le mastodonte des réseaux sociaux professionnels « Linkedin » a annoncé très récemment qu’ils étaient en train de développer un service similaire sur leur propre plateforme.

Tout est disponible : messagerie instantané ou différée, groupes, fil d’actualités ect… A savoir qu’il sera très facile pour l’entreprise de contrôler, de vérifier à d’accéder tous les flux.

Il serait aussi possible, d’aller plus loin et de pouvoir connecter les entreprises entre elles (celles qui le souhaitent et qui autorisent cette fonctionnalité). Cela pourrait être éventuellement pratique pour faciliter de la chefferie de projet ou un travail commun sur un dossier.

Combien ça coute ?

La version Beta sur internet de « Facebook at work » vient tout juste de sortir et elle n’est disponible pour le moment que pour les partenaires privilégiés de Facebook. Les dernières retouches et débugs sont en cours. D’après nos sources, la tarification de ce nouveau service n’est pas encore fixée, ce qui fait aussi reculer la version « publique » d’autant plus. Le modèle économique est bien sur une clé essentielle pour toute entreprise et Facebook même en tant que géant doit bien appréhender cette partie et être bien sûr de lui avant de se lancer dans l’aventure, surtout qu’il est attendu au tournant. Ici on a deux modèles différents, qui peuvent d’ailleurs être complémentaires :

  • Une plateforme gratuite avec de la publicité (comme sur Facebook)
  • Une plateforme payante sans publicité.

Il est très probable que la deuxième solution soit retenue mais elle pourrait être couplée avec la première en fonction également du nombre d’utilisateurs ou de la taille de l’espace privé de stockage ect…Pleins d’options sont possibles. Il est par contre peu probable que Facebook ouvre Facebook at Work uniquement en payant sans possibilité de freemium. Tout comme il est quasi impossible qu’elle ne monétise pas sa solution par des abonnements annuels ou autre modèle payant mensuel. A l’heure où j’écris cet article en tous cas, aucune publicité n’est visible sur la version Beta disponible depuis hier, le 14 Janvier 2015.

Connexion à des applications existantes ?

Certaines entreprises, se sont déjà engagées où ont déjà dépenser des milliers d’euros sur ce genre de services collaboratifs. Comment les pousser à devenir clients de FB@Work ? Dans un futur plus ou moins proche, il devra se mettre à proposer aux différentes entreprises qui possèdent déjà ce type de solutions d’utiliser des API pour relier les informations avec leurs comptes, ce qui pourra leur faire gagner des parts de marché.

Conclusion

Chez Facebook at work on se décrit comme : « Une expérience à part qui donne aux employés la possibilité de se connecter et de collaborer entre eux efficacement en utilisant les outils de Facebook. »

Je vois quelques loups cependant pour ce nouveau réseau social professionnel :

  • Il ne faut pas que l’utilisateur se trompe d’interface entre le pro et le perso lorsqu’il aura quelque chose à publier.
  • Vu les quelques problèmes bien connus qu’a eu facebook sur les questions de confidentialités d’informations utilisateurs, il va falloir qu’ils montrent patte blanche pour obtenir la confiance des sociétés.
  • Ca pourrait être la première fois que Facebook facture un accès à sa plateforme ce qui est nouveau pour eux et pas forcément évident à gérer ou à justifier auprès des utilisateurs ; vont-ils réellement passer ce cap ?

screen322x572 (1) screen322x572

 

Tu veux accéder aux vidéos du WED ?

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.