Conseils, astuces et méthodes destinées aux entrepreneurs - Coaching - Stratégie Marketing Digitale - Inbound Marketing - Les clés de la réussite

Que nous réserve Google pour le futur ?

SHARE
, / 569 0
Que nous réserve Google pour le futur ?

Que nous réserve Google pour le futur ?

Google n’est plus juste un outil internet depuis ces dernières années !

Pour le grand public, Google fournit uniquement des outils et la technologie pour naviguer sur internet. Un géant sur le net certes, mais juste un moteur de recherche. Pour les personnes qui utilisent internet tous les jours professionnellement, Google est aussi pourvu d’une multitude d’outils tels que Gmail, Analytics, Drive, Adwords… Tout le monde utilise Google, quelquefois sans vraiment y faire attention. Mais si l’on étudie de plus près cette société, on s’aperçoit que sa stratégie pour le futur va franchir des étapes qu’aujourd’hui encore nous avons du mal à comprendre et à accepter…

Quel rapport entre Google et les neuro-sciences me diriez-vous ? Un énorme. Oui, nous cherchons toujours à comprendre le fonctionnement du cerveau et via un certain nombre de programmes, notamment aux Etats-Unis, comment sont organisés les synapses qui connectent nos neurones. On estime que cette compréhension nécessite une puissance énorme, que l’on atteindra vers 2020-2030 selon INTEL. Mais Google a pris de l’avance…

LE SIÈCLE DE LA NEURO-RÉVOLUTION
Nous sommes au 21e siècle, le siècle du neuro-business et Google en est le leader mondial. Oui, ce n’est plus l’informatique mais la cognitique (http://fr.wikipedia.org/wiki/Cognitique), la science du cerveau, qui va primer. Le défi est de savoir lire le cerveau et le comprendre : aider à stocker et à orienter notamment mais pas seulement. Nous sommes au début de l’intelligence artificielle. Les dirigeants de google souhaitent transférer notre cerveau sur des machines, c’est ce que l’on appelle le transhumanisme (http://fr.wikipedia.org/wiki/Transhumanisme).

Nous allons être obligés de nous intéresser à la neurologie et à l’intelligence du cerveau. Nous allons devoir migrer vers du neuro-hacking (http://en.wikipedia.org/wiki/Neurohacking).

Un choc technologique est en cours, la loi de Moore (http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Moore) n’en étant qu’un premier pas vers le futur. Les NBIC sont contrôlées par google. Il est rentré dans les nano-technologies avec Calico, la « California Life Compagny » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Calico). Le Data maning et le big data sont les métiers du futur. L’automatisation des métiers intellectuels (ex : un algorithme choisit mieux un candidat à l’embauche qu’un DRH) va être redoutable et risque de faire disparaître de nombreux métiers. La machine fera mieux que l’homme pour moins cher.

Qu’est ce qui va changer exactement ? Comment Google va vers la neuro-révolution ?

CE N’EST QUE LE DÉBUT POUR GOOGLE, 8 ÉTAPES SONT EN COURS :
1. L’orientation :
Tout le monde connaît cette première étape. Google nous fournit les outils nécessaires pour nous orienter, aussi bien dans le monde réel que sur le web (au travers de google search, google map, google earth). La société a racheté des satellites et c’est la prochaine étape pour avoir une vue « Live » de la Terre, au lieu de juste consulter une map prise en photo il y a deux ans.

2. La mémoire :
Nous stockons des informations, aussi bien dans Google Drive, que dans Gmail, que dans Picasa. Nous avons une « mémoire de substitution » en ligne et ce n’est qu’un début. Toutes ces informations stockées serviront plus tard, pour construire notre mémoire virtuelle.

3. La réalité augmentée :
Elle est déjà là également, grâce aux « Google Glass ». On touche ici directement le cerveau, car les informations sont envoyées directement sur la rétine, or les cellules rétiniennes sont des neurones. Leur arrivée en France est imminente.

Il y a également en cours de préparation, les « lentilles pour les diabétiques ». En effet, cet été 2014, le groupe pharmaceutique Novartis et Google se sont associés pour développer des lentilles de contact « intelligentes » capables de mesurer la glycémie des personnes diabétiques. Nous en sommes au prototype mais elles arrivent, c’est pour bientôt.

4. L’intelligence artificielle :
Il y a une croyance partagée par tous les dirigeants : le transhumanisme. Cela pose des problèmes, éthique notamment, et il faudra une réflexion approfondie sur le sujet. Google a créé un comité spécial pour réfléchir à son éthique sur l’IA. Doivent-ils rester seuls à se poser les questions ou les gouvernements des pays du monde doivent aussi pouvoir se prononcer sur ce sujet ? Faut-il donner des droits civiques à une IA ? Doit-on la réanimer ? L’écouter ? Etre emphatique ? La considérer comme notre égal ? Préserver notre humanité ? Il y a énormément de bio problématiques majeures qui devront être abordées sous l’angle politique par les pays de la planète.

5. La robotique :
Google a racheté les 8 plus puissantes sociétés de robotique en 1 mois « en cachette » en 2013 (sous les yeux de tous, sans que cela n’alerte personne).
– le 2 décembre 2013 Schaft.inc Robot humanoïde, JPN Google X
– le 3 décembre 2013 Industrial Perception, Robot, USA Google X
– le 4 décembre 2013 Redwood Robotics, Robot USA Google X
– le 5 décembre 2013 Meka Robotics, Robot USA Google X
– le 6 décembre 2013 Holomni ,Robot USA Google X
– le 7 décembre 2013 Bot & Dolly, Robot USA Google X
– le 8 décembre 2013 Autofuss, Robot USA Google X
– le 13 décembre 2013 Boston Dynamics, Robotique USA Google X

Google a remporté toutes les premières places dans les concours de robots aussi bien Android, qu’humanoid. Il faut savoir qu’une bonne partie de leurs robots actuels sont vendus à l’US Army, c’est donc très souvent des robots militaires (soldats robotisés). Sans oublier « La Google Car », un robot qui s’améliore constamment et qui est capable de reconnaître et d’analyser beaucoup d’information sur la route. La liste est longue et elle n’a pas fini de bouger, Google a racheté DeepMind début 2014 (une entreprise d’intelligence artificielle).

6. La biotechnologie :
Il s’agit ici de pouvoir renforcer, réparer le corps et le cerveau pour donner naissance à un cerveau 2.0. La sélection des embryons , la neurogénétique, les neuroprothèses, tout ce qui a un lien avec une amélioration physique et/ou génétique de l’individu. Il faut savoir quand même que la société « 23andme » (filiale de google, http://en.wikipedia.org/wiki/23andMe) a obtenu le monopole de la sélection des embryons sur la génétique (l’idée est de faire des bébés plus beaux et plus intelligents).

En matière de prothèse, on parle aussi d’implants intracérébraux : fusion entre intelligence biologique et artificielle. Vers un google qui nous connaît mieux que notre conjoint ? La pensée hybride, à partir de 2035 ? Des implants intracérébraux pour se connecter plus rapidement ? Il y a déjà eu des tests de fabrication de bout de cerveau via des cellules souches, qui ont fonctionné.

7. Faire reculer la mort :
Google veut assurer une durée de vie plus longue au cerveau et donc augmenter l’espérance de vie dès le 21e siècle, donc dans notre siècle, de 20 ans d’ici 2035.

Un combat contre la mort est engagé. Si le cerveau est toujours ok, il lui faudra aussi un véhicule permettant sa survie. Google souhaite augmenter rapidement notre espérance de vie, résoudre le problème de la mort : de quoi bouleverser l’humanité toute entière. Google a créé Calico dont nous venons de parler et c’est bien pour faire reculer la mort. Préférerons-nous vivre 90 ans en restant des humains 1.0 ou souhaiterons-nous nous transformer pour vivre 200 ans ?

8. Assurer une conscience éternelle :
On arrive à l’objectif principal de tout transhumaniste :
– assurer l’immortalité de l’âme en la transférant sur des circuits intégrés.
– assurer un Back-Up du cerveau en cas de problème (toujours conscient après un accident)

GOOGLE compte plus de 200 acquisition de sociétés, voici celles des 5 dernières années (source Wikipédia) :
141 4 janv. 2014 Bitspin Application réveil Drapeau de la Suisse CHE Android 142
142 13 janv. 2014 Nest Labs Domotique Drapeau des États-Unis USA 3 200 000 000 $ 143
143 27 janv. 2014 DeepMind Technologies Intelligence artificielle Drapeau du Royaume-Uni UK 400 000 000 $ 144
144 17 fév. 2014 SlickLogin (en) Double-authentification sonore Drapeau d’Israël ISR 145
145 21 fév. 2014 spider.io Combat la fraude à la pub Drapeau des États-Unis USA DoubleClick 146
146 11 mars 2014 GreenThrottle Jeux Drapeau des États-Unis USA Android 147
147 14 avr. 2014 Titan Aerospace drones orbitaux et d’avions solaires à très haute altitude Drapeau des États-Unis USA Projet Loon 148
148 2 mai 2014 Rangespan Big data Drapeau du Royaume-Uni UK Google shopping 149
149 6 mai 2014 Adometry Solution de tracking Drapeau des États-Unis USA Google analytics 150
150 7 mai 2014 Appetas Création de site web pour les restaurants Drapeau des États-Unis USA Google analytics 151
151 7 mai 2014 Stackdriver Cloud Drapeau des États-Unis USA Google cloud 152
152 7 mai 2014 MyEnergy système en ligne de contrôle d’utilisation Drapeau des États-Unis USA — Nest Labs 153
153 16 mai 2014 Quest visual application mobile de traduction Drapeau des États-Unis USA Google translate
154 20 mai 2014 Divide gestion de smartphones Android en entreprises. Drapeau des États-Unis USA Android 154
155 10 juin 2014 Skybox Imaging imagerie par satellites Drapeau des États-Unis USA 500 000 000 $ Projet Loon 155
156 19 juin 2014 mDialog Publicité en ligne Drapeau des États-Unis USA DoubleClick 156
157 19 juin 2014 Alpental Wi-Fi Drapeau des États-Unis USA Google fiber 157
158 21 juin 2014 Dropcam leader US des caméras connectées Drapeau des États-Unis USA 555 000 000 $ Nest Labs 158
159 25 juin 2014 Appurify Service de tests automatiques Drapeau des États-Unis USA Google cloud 159
160 1er juill. 2014 Songza Streaming de musique Drapeau des États-Unis USA Google Play 160
161 24 juill. 2014 drawElements analyse des performances graphiques sur mobile. Drapeau de la Finlande FIN Android 161
162 6 août 2014 Emu Messagerie Drapeau des États-Unis USA Hangout Google Now 162
163 6 août 2014 DirectR Réalisation de films marketings Drapeau des États-Unis USA YouTube 163
164 17 août 2014 Jetpack Reconnaissance d’image Drapeau des États-Unis USA Google Goggles 164
165 23 août 2014 Gecko design Design Drapeau des États-Unis USA Google X Lab 165
166 26 août 2014 Zync render effets spéciaux pour le cinéma par le cloud Drapeau des États-Unis USA Google Cloud Plateform
167 12 sept. 2014 Polar sondage en ligne Drapeau des États-Unis USA Google+ 166
168 12 sept. 2014 Lifts Labs fabrication d’une cuillère réduisant les tremblements pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson Drapeau des États-Unis USA Google X Lab 167
169 21 oct. 2014 Fire Base Synchronisation des données en temps réelle Drapeau des États-Unis USA Google Cloud Plateform
170 23 oct. 2014 Dark Blue Labs Intelligence artificielle Drapeau du Royaume-Uni UK Google X Lab 168
171 23 oct. 2014 Vision Factory Intelligence artificielle Drapeau du Royaume-Uni UK Google X Lab 168
172 27 oct. 2014 Revolv Domotique Drapeau des États-Unis USA Nest 169
173 19 nov. 2014 RelativeWave Outils pour le développement d’application Drapeau des États-Unis USA Android
174 17 déc. 2014 Vidmaker Édition de vidéo Drapeau des États-Unis USA YouTube 170
175 6 fév. 2015 Launchpad Toys Application pour enfant Drapeau des États-Unis USA YouTube 171
176 8 fév. 2015 Odysee Partage et stockage de photo Drapeau des États-Unis USA Google + 172
177 23 fév. 2015 Softcard Paiement mobile Drapeau des États-Unis USA Google Wallet 173
178 24 fév. 2015 Toro Publicité Drapeau des États-Unis USA Android 174
179 16 avr. 2015 Thrive audio Système audio Drapeau de l’Irlande IRE Google Cardboard 175
180 16 avr. 2015 Tilt Brush Peinture 3D Drapeau des États-Unis USA Google Cardboard 175
181 4 mai 2015 Timeful Mobile software Drapeau des États-Unis USA Google Inbox, Google Calendar 176
182 28 mai 2015 Pulse.io Optimisation des apps mobiles Drapeau des États-Unis USA Android 177
183 21 juill. 2015 Pixate Prototypage d’application Drapeau des États-Unis USA Material Design 178
184 6 juill. 2016 Moodstocks Intelligence artificielle Drapeau de la France FRA Google X Lab 179
185 8 juill. 2016 Anvato Services vidéo sur cloud Drapeau des États-Unis USA Google Cloud Platform 180
186 12 juill. 2016 Kifi Partage de liens Drapeau des États-Unis USA Spaces (application disparue depuis le 17/03/2017) 181
187 27 juill. 2016 Launchkit Outils de développement d’application mobiles Drapeau des États-Unis USA Android 182
188 8 août 2016 Orbitera Cloud computing Drapeau des États-Unis USA 100 000 000 $ Google Cloud Platform 183
189 8 sept. 2016 Apigee Cloud computing Drapeau des États-Unis USA 625 000 000 $ Google Cloud Platform 184
190 15 sept. 2016 Urban Engines Analyse de données cartographiques Drapeau des États-Unis USA Google Maps 185
191 20 sept. 2016 API.AI Intelligence artificielle Drapeau des États-Unis USA 186
192 11 oct. 2016 FameBit Contenu de marque Drapeau des États-Unis USA YouTube 187
193 24 oct. 2016 Eyefluence Eye tracking, réalité virtuelle Drapeau des États-Unis USA 188
194 13 déc. 2016 Cronologics Montres connectées Drapeau des États-Unis USA Android Wear 189
195 5 janv. 2017 Limes Audio Optimisation sonore Drapeau de la Suède SWE Google Duo, Google Hangouts 190
196 19 janv. 2017 Fabric Plateforme de développement d’applications mobiles Drapeau des États-Unis USA Firebase, Google Developer Product Group 191
197 8 mars 2017 Kaggle Science des données Drapeau des États-Unis USA Google Cloud Platform 190
198 17 août 2017 AIMatter Traitement d’images, applications mobiles d’effets spéciaux (Fabby) Android 192
199 21 sept. 2017 HTC – Pixel Phone Division responsable de la production du smartphone Pixel. 1 100 000,000 $ 193
200 9 oct. 2017 Relay Media plate-forme accélérée de Pages mobiles pour la distribution, la monétisation, l’analyse et les idées. Drapeau des États-Unis USA 194
201 11 oct. 2017 60 dB organise et diffuse les meilleures histoires audio d’aujourd’hui, y compris les nouvelles, les sports, les divertissements, les entreprises et les technologies. 195
202 15 fév. 2018 Xively plate-forme consacrée à la simplification de l’interconnexion des appareils et des données avec des applications sur l’Internet des objets. Drapeau des États-Unis USA 50 000,000 $ 196
203 27 mars 2018 Tenor Moteur de recherche de GIF animés. Drapeau des États-Unis USA

QUELLES PROBLÉMATIQUES NOUS ATTENDENT ?
Le projet de google dépasse donc de beaucoup ce que montre aujourd’hui la partie visible de l’iceberg. Deux camps s’affronteront dans les prochaines années : les Bio-conservateurs et les Transhumanistes ?

Qui va refuser de vivre plus longtemps et/ou d’augmenter les capacités de son cerveau ? Combien cela va coûter ? Tout le monde aura-t-il les mêmes « chances » d’accéder à cette technologie ?

Des questions politiques et éthiques vont se poser, non sans conflits idéologiques et philosophiques. Quelles limites fixerons nous ? La guerre mondiale de « l’intelligence » en cours, ce qui présage de la neuro-sélection et de la neuro-dictature. Il faudra assurer la démocratie neurologique qui deviendra le premier droit de l’homme : le libre arbitre, la sécurité de notre cerveau. Un danger pour l’humanité en voulant bien faire ?

Nous avons pris du retard sur les données de notre ADN (prédisposition à des maladies, mieux adapter les traitements). Plus tard, en cas d’anomalies, on modifiera des fragments de notre ADN. Que ferons-nous de ce pouvoir sur notre destin biologique ?

Les autres géants ne restent pas inactifs, notamment :

– Facebook et l’Occulus Rift a franchi également un pas vers cette dimension.
– Apple est lui aussi entré dans le domaine de la santé, où il nourrit de grandes ambitions.

Cet article a été écrit en regroupant les informations connues, en consultant les déclarations des dirigeants de Google et également grâce au chirurgien français Laurent Alexandre (diplômé en médecine, l’ENA et HEC, fondateur de Doctissimo).

Voici quelques vidéos pour en apprendre plus sur le sujet :



Et vous comment voyez-vous le futur ? Pensez-vous que Google va devenir encore plus puissant ? Que pensez-vous de la neuro science, du transhumanisme ?

Tu veux accéder aux vidéos du WED ?

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.