Conseils, astuces et méthodes destinées aux entrepreneurs - Coaching - Stratégie Marketing Digitale - Inbound Marketing - Les clés de la réussite

Interview Jean Benedetti

SHARE
, / 1267 2

jean-benedetti

Qui es-tu ? Quel est ton parcours ?
Je m’appelle Jean, j’ai 43 ans, je suis marié et j’ai une fille de 10 ans. J’ai effectué un parcours de 17 ans dans des cabinets de conseil SI dans des fonctions commerciales puis associé. En sortant d’école d’ingénieur j’avais lancé une startup dans le domaine de l’immobilier malheureusement j’ai dû abandonner le projet car rattrapé par le service militaire ()

Quelle est ta vision de l’entrepreneuriat?
Cela me fait penser à une recette de cuisine que l’on souhaiterait inventer : on imagine un plat au goût sublime et l’on doit en deviner tous les ingrédients. Ajoutez à cela un chronomètre, un budget très limité et un jury (les clients) et je pense être assez proche de l’expérience entrepreneuriale. Comme disait Ralph Waldo Emerson « N’allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n’y a pas de chemin et laissez une trace. ». C’est cela pour moi l’entrepreneuriat !

Présentation de ta société
Nous proposons un service en ligne pour les salariés débordés. Ce service met en contact ces salariés avec des particuliers ou des professionnels qui pourront leur apporter, chez eux ou sur leur lieu de travail, une aide pour les débarrasser de tous leurs tracas : papiers administratifs qui s’accumulent, enfants à chercher à l’école alors qu’on est coincé en réunion…bref les tâches les plus urgentes ou celles qu’on ne cesse de reporter. Nous avons baptisé ce service “conciergeries collaboratives ».

Vidéo de présentation de Jobbers :

D’où est venue l’idée de ta société ?
Cette idée m’est venue à la suite d’une association d’aide à la recherche d’emplois et à la création d’entreprise que j’avais monté avec des amis dans le Val d’Oise.

As tu essayé de trouver un associé ? Pourquoi ?
Oui, une première expérience qui a malheureusement échoué, mais j’ai d’autres pistes en cours. La mise en oeuvre des conciergeries collaboratives est assez complexe et nécessite de la prise de hauteur, une rigueur à toute épreuve dans la relation avec les clients et beaucoup d’énergie

Comment as tu financé ta création d’entreprise ?
J’ai effectué une levée de fond dans la foulée auprès de business angels et de love money. Cela nous a permis de construire une plateforme web assez rapidement et de l’expérimenter au sein d’une quinzaine d’entreprises

Quels sont les principaux challenges auxquels tu as dû faire face ?
Nous avons une cible multiple et des attentes différentes par cible :
– les (c’est comme cela qu’on appelle les prestataires inscrits sur notre plateforme), qui souhaitent des heures de travail bien rémunérées en échange d’un abonnement à notre plateforme
– les directions d’entreprise, qui nous achètent des abonnements – les comités d’entreprise, nos alliés – les salariés, client finaux et utilisateurs de nos conciergeries collaboratives

Comment organises-tu ta journée ? As-tu des routines de travail ?
La période de 9h à 19h appartient aux clients et aux prospects et est sacralisée. C’est une hygiène de vie à laquelle je tiens beaucoup. Tout le reste doit tenir en dehors.

Quel est ton style de management?
Je suis par nature un facilitateur mais en période de rush je deviens hyper-contrôlant (mais j’essaye d’éviter !)

As-tu des conseils pour nos lecteurs ?
Démarrez petit sur un service ou un produit que vous apprenez à maîtriser. Captez du chiffre d’affaires ou des commandes le plus tôt possible, ce sont des petites victoires précieuses pour le moral.

As-tu un mentor ou un modèle ?
J’ai la chance d’être entouré d’un advisory board de 6 personnalités très différentes qui sont toutes inspirantes.

qui vient de passer sur BFM Business : http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/made-in-paris-jean-benedetti-jobbers-dans-paris-est-a-vous-0409-309806.html

Bravo Jean !

Tu veux en savoir plus sur le Webmarketing ? Rejoins le Club !

Tu veux devenir entrepreneur ? Regarde cette vidéo de formation gratuite :

2 heures de formation pour vivre de ta passion:

Tu veux accéder aux vidéos du WED ?

2 Comments

  • amelie dit :

    Très bonne idée ça pourrait relancer un peu les emplois en France !

  • richard.B dit :

    Jean a l’air d’avoir la tête sur les épaules c’est une qualité rare chez les entrepreneurs. La preuve que les startups ne sont pas réservées aux 20-30ans petits génies de l’informatique comme on nous le fait croire en France ! Merci Jean pour ce témoignage.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.