Conseils, astuces et méthodes destinées aux entrepreneurs - Coaching - Stratégie Marketing Digitale - Inbound Marketing - Les clés de la réussite

4 étapes simples à mettre en place pour bâtir votre communauté sur internet

SHARE
, / 627 0
4 étapes simples à mettre en place pour bâtir votre communauté sur internet

4 étapes simples à mettre en place pour bâtir votre communauté sur internet en utilisant la méthode AIDA

Je vais vous parler aujourd’hui d’une méthode « connue » pour ces étapes « simples ».

Si vous en parle c’est que je me suis rendu compte qu’elle n’était pas si connue que cela. Je passe beaucoup de temps à l’expliquer à mes clients qui ne la connaissent ni de près ni de loin dans plus de 95% des cas.

C’est pourtant une méthode qui a fait ses preuves et qui vous servira toujours dans beaucoup dans beaucoup de cas.

Les 4 étapes de cette méthode sont (ça tombe bien l’acronyme fonctionne bien en français et en anglais ce qui n’est pas toujours le cas):

A comme ATTENTION : Captez l’attention
I comme INTERET : Susciter l’intérêt
D comme DESIR : Attiser le désir
A comme ACTION : Provoquer l’action

Elle n’est pas toute jeune, selon les sources que j’ai trouvé sur un wikipedia en anglais dont voici le lien : https://en.wikipedia.org/wiki/AIDA_(marketing)

Elle aurait plus de 100 ans ! Notez que je n’ai rien trouvé la-dessus sur le wikipedia français…ce qui prouve combien on a de retard sur les techniques puissantes en marketing.

A l’origine donc, aux environs de 1880, le terme AIDA et son approche globale sont généralement attribués au pionnier américain de la publicité et des ventes, E. St. Elmo Lewis.

Dans l’une de ses publications sur la publicité, Lewis a postulé au moins trois principes auxquels une publicité devrait se conformer:
La mission d’une publicité est d’attirer un lecteur, de sorte qu’il regarde la publicité et commence à la lire; alors de l’intéresser pour qu’il continue à le lire; alors pour le convaincre, de sorte que quand il l’a lu, il le croira.

Si une publicité contient ces trois qualités de succès, c’est une publicité réussie.

Selon FG Coolsen, «Lewis a développé sa discussion sur les principes de la copie selon laquelle une bonne copie devrait attirer l’attention, éveiller l’intérêt et susciter la conviction », numéro de Printers: « La publicité a pour mission de vendre des biens. Pour ce faire, elle doit bien sûr attirer l’attention, mais attirer l’attention n’est qu’un détail auxiliaire. L’annonce devrait contenir des éléments l’attention a été attirée « .

L’importance d’attirer l’attention du lecteur comme première étape de la rédaction de textes a été reconnue très tôt dans la littérature publicitaire, comme le montre le Manuel des annonceurs et le Guide de la publicité: Les premiers mots sont toujours imprimés en majuscules pour attirer l’attention, et il est important qu’ils soient tels qu’ils sont susceptibles de retenir l’attention de ceux à qui ils sont adressés, et les incitent à lire plus loin.

Un précurseur de Lewis était Joseph Addison Richards (1859-1928), un agent publicitaire de la ville de New York qui a succédé à son père dans la direction d’une des plus anciennes agences de publicité des États-Unis.

En 1893, Richards a écrit une publicité pour son entreprise contenant pratiquement toutes les étapes du modèle AIDA, mais sans hiérarchiser les éléments individuels: Comment attirer l’attention sur ce qui est dit dans votre publicité? comment le tenir jusqu’à ce que la nouvelle soit dite; comment inspirer confiance dans la vérité de ce que vous dites; comment stimuler l’appétit pour plus d’informations; comment faire en sorte que ces informations renforcent la première impression et mènent à un achat; Comment faire tout cela?

Entre décembre 1899 et février 1900, la Bissell Carpet Sweeper Company organisa un concours pour la meilleure publicité écrite. Fred Macey, président de la société Fred Macey à Grand Rapids (Michigan), considéré comme un expert en publicité à l’époque, a été chargé d’examiner les soumissions à la société. En prenant une décision, il a notamment considéré chaque publicité comme suit: 1er La publicité doit recevoir « Attention », 2d. Ayant l’attention, il faut créer « Intérêt », 3d.

Ayant l’intérêt du lecteur, il doit créer « Desire to Buy », 4ème. Ayant créé le désir d’acheter, cela devrait aider « Décision ». Cependant, le premier exemple publié du concept général se trouvait dans un article de Frank Hutchinson Dukesmith (1866-1935) en 1904.

Les quatre étapes de Dukesmith étaient l’attention, l’intérêt, le désir et la conviction. La première instance de l’acronyme AIDA se trouvait dans un article de C.P. Russell en 1921 où il écrivait:

Un moyen facile de se souvenir de cette formule est d’appeler la «loi d’association», qui est la plus ancienne parmi les aides à la mémoire.

Il est à noter que, lisant vers le bas, les premières lettres de ces mots épellent l’opéra « Aida ». Quand vous commencez une lettre, alors, dites-vous « Aida » à vous-même et vous ne vous tromperez pas comme la forme de votre lettre est concernée.

L’utilité du modèle ne se limitait pas à la publicité.

Les principes de base du modèle AIDA ont été largement adoptés par les représentants des ventes qui ont utilisé les étapes pour préparer des présentations de vente efficaces après la publication, en 1911, du livre d’Arthur Sheldon, un Best Seller.

Au modèle original, Sheldon a ajouté la satisfaction d’insister sur l’importance du clientélisme répété.

AIDA est la clé de voûte de la partie promotionnelle des 4P du marketing mix, le mélange lui-même étant un élément clé du modèle qui relie les besoins des clients via l’organisation aux décisions marketing.

Voici donc quelques exemples où vous allez pouvoir utiliser la méthode AIDA :

– la rédaction d’un pitch
– la rédaction d’une page de vente
– la rédaction d’emails pour vos clients et prospects.

Alors à quoi ça ressemble ?

Voici ce que cela peut donner en mode « Tunnel de vente », impressionnant vous ne trouvez pas ?

AIDA

Comment ça fonctionne ?

– ATTIRER l’attention de vos prospects avec une phrase choc, un mystère, un titre original, vous avez juste quelques secondes à peine pour captiver l’attention de votre audience.

– INTERESSER le prospect en lui parlant son langage et en lui faisant comprendre que ses préoccupations et problèmes sont compris.

– Susciter le DESIR en proposant à votre prospect une solution, un produit, un service qui va l’aider et répondre à ses attentes.

– Provoquer l’ACHAT de votre solution de manière irrésistible grâce à une offre particulière à ne pas manquer.

Vous l’avez compris, cette méthode va servir tous les jours pour créer votre communauté de manière efficace.

D’ailleurs concernant la formation de la semaine « Comment créer une communauté de FAN sans audience et devenir un influenceur ? » elle est disponible jusqu’à dimanche avec un tarif préférentiel.

Si ce sujet vous intéresse je vous propose de la découvrir ici : https://bit.ly/2OWGW4u

Tu veux en savoir plus sur le Webmarketing ? Rejoins le Club !

Tu veux devenir entrepreneur ? Regarde cette vidéo de formation gratuite :

2 heures de formation pour vivre de ta passion:

Tu veux accéder aux vidéos du WED ?

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.